Retour vers le Futur - Trilogie (Back to the Future) Blu-ray
durée: 5h28' / Universal / sortie le 28 octobre 2010
Une édition définitive de la trilogie culte de Zemeckis.
______________

Marty se retrouve envoyé malgré lui au milieu des années 50. Pour pouvoir revenir dans son présent, les années 80, il se met en chasse du Dr Emmett Brown (Doc), savant ayant conçu la machine à remonter le temps dans sa réalité. Mais à l’époque dans laquelle il se trouve actuellement, la technologie ne permet pas encore de concevoir la machine et encore moins de l’alimenter en carburant. Pendant que Doc se creuse pour trouver un moyen de renvoyer Marty vers 1985, le jeune homme doit impérativement faire attention à ne pas modifier le cours des évènements, sous peine de changer irrémédiablement l’avenir...

Un film de Robert Zemeckis, avec Michael J. Fox, Christopher Lloyd...

 

______________

Trilogie culte signée Robert Zemeckis (et produit par Steven Spielberg), « Back to the Future » arrive enfin en Haute définition, dans une édition Blu-ray que l’on pourrait qualifiée de définitive. Jamais les 3 chapitres des aventures de Marty McFly et de Doc Brown n’ont été aussi visuellement grandioses. Trois volets s’attardant chacun sur 3 époques bien distinctes, pour un concept de voyage temporel basé sur la théorie de la relativité d’Einstein : dépasser la vitesse de la lumière pour remonter le temps. Mais attention, car si vous modifiez quelque chose dans le passé, vous ne pourrez jamais rejoindre votre précédente réalité car vos actions auront modifié l’avenir. Plusieurs réalités peuvent donc exister en parallèle à partir d’un point bien précis sur une ligne du temps. Si certains n’adhèrent pas à cette hypothèse, c’est malgré tout celle qui reste la plus plausible pour de nombreux scientifiques/physiciens. Ne vous méprenez cela dit pas sur mes propos, je ne suis pas en train de dire que ce film à quelque valeur scientifique, absolument pas. Je dis simplement que bien qu’il appartienne au genre de la Science-fiction, il se base néanmoins sur de solides références. Il nous faut malgré tout mettre de coté les quelques incohérences dues aux allers-retours temporels et nous concentrer sur l’unique évidence : cette trilogie n’a pas pris une ride et reste encore aujourd’hui, 25 ans après la sortie en salle du premier chapitre, un pilier du genre et un divertissement évidement incontournable.

Coté technique, Universal nous livre ici un master (constat identique pour les 3 films) intégralement retravaillé, pour une copie Haute Définition exceptionnelle. Les contrastes affichent une tenue exemplaire, les sombres sont vertigineux, la palette colorimétrique étourdissante de nuances et de détails, et la définition quant à elle, dans l’ensemble, d’excellente facture. L’impression de relief est elle aussi des plus significatives, surtout lors des plans haut en couleurs. Les incrustations lors de certaines séquences à effets spéciaux se font logiquement remarquer (l’âge du métrage faisant), mais cela reste néanmoins considérablement compensé par le soin particulier apporté à chacune des images, pour un confort de vision véritablement optimal. Certains plans sont malgré tout plus doux et moins impressionnants en termes de piqué Haute Définition, mais ces derniers sont plutôt rares, heureusement. On peut donc, sans hésiter, conclure à un apport HD plus que significatif et à une redécouverte quasi intégrale de la trilogie, que vous verrez de la sorte pour la toute première fois (la précédente édition DVD prend du coup un sacré coup de vieux !).

Constat tout aussi brillant en ce qui concerne les pistes audio, qui profitent elles aussi (surtout la VO) du passage à la Haute définition. Surtout la VO, car seule cette dernière s’illustre sur ce Blu-ray en DTS HD Master Audio 5.1, là où la VF doit elle se contenter d’un encodage DTS 5.1 traditionnel. Dommage. Mais réjouissons-nous néanmoins du spectacle que la version originale nous propose. Ample, dynamique et d’une parfaite précision, l’immersion est totale. Le paysage sonore ne laisse aucun répit au spectateur, qui ne sait plus où donner de la tête (et des oreilles !). La version française livre également un écrin sonore d’excellente tenue, mais en deçà tout de même du résultat affiché par la piste originale anglaise. Doublage FR toujours aussi délicieux cela dit.

L’un des arguments majeurs de ce coffret Haute Définition se situe assurément dans sa partie bonus. Si l’éditeur a bien tenté de nous en livrer un avant goût par divers moyens durant la promotion avant la date de sortie, découvrir enfin ce contenu au travers du coffret définitif reste incontestablement la meilleure des solutions. Vous retrouverez tout d’abord ici l’intégralité des extras présents sur le coffret DVD précédent : making of et documentaires divers durant le tournage, scènes coupées, tests, séquences d’époque etc… Mais ce box HD nous en apporte également quelques uns d’inédits, avec des rétrospectifs spécialement réalisés pour l’occasion, et profitant bien sur des fonctionnalités offertes par le support Blu-ray. Au rayon des bonus traditionnels, on retrouve commentaires audio, pistes informatives et interviews. Vous pourrez ensuite visionner des documentaires revenant sur la trilogie, des anecdotes du tournage, la conception de la musique, le recrutement des acteurs et les difficultés rencontrés à l’époque, avec les dirigeants du studio par exemple, pas forcément d’accord avec le choix du titre, nous apprend Steven Spielberg dans l’une des séquences. Ces derniers sont bien sur intégralement proposés en HD, là où les bonus issus des archives DVD sont eux proposés en SD. Ajoutez à ça vidéo clips, galeries d’images et bandes annonces, sans oublier bien sur les fonctions BD-live et U-control (pou une vision PIP par exemple), et nous en aurons fait le tour. Sachez pour conclure qu’un livret informatif est présent à l’intérieur du boitier, digipack se rangeant dans un fourreau cartonné en relief.

Terminons cette présentation en vous signalant qu’une édition collector - incluant une reproduction de la voiture du film (la DeLorean) – est également disponible en magasins. Avis donc aux amateurs.

 
En conclusion
Artistique
 
Image
 
Son
 
Bonus
 

Test rédigé et réalisé par Nicolas S. | 30/10/2010

______________

 

Format écran
16/9
1.85:1
  VO VF
- -
- -
- -
-
- -
-
- -
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais...
 

 

 

 

 

 

   

 

Les logos et images présents sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.