Présumé Coupable (Beyond a reasonable doubt) Blu-ray
durée: 105' / Melimedias / sortie le 15 avril 2010
Un rebondissement final particulièrement inattendu.
______________

Mark Hunter, procureur réputé pour sa sévérité et son efficacité, se présente au poste convoité de gouverneur. C.J. Nicholas, jeune et ambitieux journaliste, enquête sur cette personnalité en vue, en étant persuadé que l’ambitieux procureur dissimule quelques secrets inavouables. Afin de le démasquer, C.J. se fait passer pour le principal suspect d'un meurtre. Mais quand le procureur découvre les intensions du jeune homme, les choses prennent alors une toute autre tournure...

Un film de Peter Hyams, avec Michael Souglas, Jesse Metcalfe, Amber Tamblyn...

______________

Plutôt convenue, l’intrigue nous embarque tout de même dans ce complot de désimposture avec une innocente naïveté. Sans réinventer le genre, cette version moderne d’un classique du cinéma datant de 1956 rajeuni certains codes et présente un casting efficace (Michael Douglas semblant résolument taillé pour les rôles d’avocat ou de procureur). Au-delà de ça, attendez-vous à quelques rebondissements prévisibles, pour un final qui l’est quant à lui beaucoup moins. Un divertissement qui devrait produire son petit effet. A voir sans apriori.

Coté technique, le master proposé ici par l’éditeur se révèle tout simplement immaculé. Si le manque de tenue des contrastes par moments livre un ensemble un peu lisse parfois, le rendu général profite quant à lui généreusement d’un encodage HD de grande qualité. La profondeur d’affichage est elle aussi des plus agréables, pour un confort visuel significatif. La définition est globalement superbe, même si on aurait apprécié plus de finesse parfois dans la restitution des détails. Un apport HD indéniable quoiqu’il en soit en comparaison avec le master SD du DVD, également fourni dans le boitier Blu-ray.

Pour ce qui est des pistes audio, clairement ici notre préférence ira à la version originale DTS HD Master Audio 5.1, bien que la VF bénéficie elle aussi d’un encodage similaire. Cette dernière se montre souvent davantage en retenue, plus frontale et ne bénéficie pas non plus d’un doublage FR exemplaire, bien que Michael Douglas ait ici sa voix française habituelle (ce qui n’est pas le cas de Jesse Metcalfe, qui n’hérite pas de sa voix rencontrée dans de la série Desperate Housewives). La VO fait quant à elle sensation, avec un équilibre général plus harmonieux et un paysage surround plus immersif.

Concernant les bonus, rien de plus à se mettre sous la dent que 3 bandes annonces promotionnelles en HD, dont celle du troisième épisode des « Universal Soldiers », que l’éditeur nous proposera dans son catalogue dès le mois prochain.

Ce film est bien entendu aussi disponible en édition DVD, proposant sensiblement les mêmes extras.

 
En conclusion
Artistique
 
Image
 
Son
 
Bonus
 

Test rédigé et réalisé par Nicolas S. | 25/03/2010

______________

 

Format écran
16/9
1.85:1
  VO VF
- -
- -
- -
- -
- -
- -
Sous-titres
Français
 
voir la bande annonce

 

 

 

 

 

   

 

Les logos et images présents sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.