Underworld - Le soulèvement des Lycans Blu-ray
durée: 92' / Sony Pictures Home Entertainment / dispo
Un acte 3 libérateur, et radicalement différent.
______________

À l’époque de l’âge noir, un jeune lycan du nom de Lucian se révèle être un leader né. Il va mener une révolte contre le roi des vampires, Viktor, un être cruel qui a fait d’eux des esclaves. Lucian sera rejoint par la fille de Viktor, Sonja. Ensemble ils se battront contre l’armée de vampires afin que les lycans soient enfin un peuple libre...

Un film réalisé par Patrick Tatopoulos, avec Rhona Mitra, Bill Nighy, Steven Mackintosh...

______________

« Le Soulèvement des Lycans » est le troisième opus de la saga « Underworld », se déroulant en réalité avant les deux premiers. Ce chapitre revient sur la guerre sanglante opposant les vampires aristocratiques à leurs esclaves loups-garous (domestiqué et sous contre), les lycans. Plus sombre, plus fondamental que les deux précédents longs métrages, celui-ci s’attarde davantage sur la condition des Lycans. Une quête de la liberté et de l’indépendance, nécessaire, passant obligatoirement par les affres d’un affrontement titanesque, qui les mènera vers la guerre racontée dans les deux opus précédents. Les fans de la première heure seront peut-être légèrement décontenancés, mais à coup sur captivés, et nul doute que ce chapitre saura, une fois encore, ravir les amateurs de vampires et de mythologie noire. Un complément efficace, pour une trilogie définitive ? Qui sait… rien n’est moins sur.

Coté technique, le master full HD présenté par ce Blu-ray nous a quelque peu perturbé, il faut bien le dire. Si certains plans affichent un éclat et une tenue redoutables, d’autres, les plus sombres généralement, manquent globalement de définition et laissent apparaître un bruit vidéo des plus dérangeants. Mais si le phénomène est par moments bien visible, il est aussi parfois totalement absent, chose plus que bizarre. Difficile donc de dresser ici une règle exhaustive. Cela dit, le grain plutôt prononcé qui se montre sur l’ensemble du métrage ne lui confère pas un rendu exceptionnel, et le sanctionne donc irrémédiablement. Les contrastes sont quant à eux généreux et profonds, pour des sombres d’une parfaite tenue, tout comme la palette colorimétrique, teintée des nuances les plus crues, du plus bel effet.

Pour ce qui est des pistes audio, sur notre exemplaire vision Testmold (ndlr: version éditeur complète mais non finalisée) tout du moins, la version française n’était proposée qu’en Dolby Digital 5.1, contrairement à la version originale, bien disponible en Dolby TrueHD. Et la différence se remarque… Plus ample, plus dynamique et surtout davantage détaillée et précise, la VO libère au paysage sonore des plus immersifs, pour un spectacle d’une remarquable efficacité. La VF quant à elle, nettement plus sage, manque de surprise et d’ouverture, là où la version originale assure massivement le spectacle. Préférez donc l’expérience en VO. Doublage FR soigné, de ce coté là rien à dire.

Concernant les bonus, à coté des traditionnelles bandes annonces promo, présentant entre autres « Terminator Salvation » et « Anges & Démons », vous pourrez visionner le film accompagné d’un commentaire audio du réalisateur ; vous pourrez également revoir le film décortiqué grâce à de nombreux modules making of en mode Picture in Picture ; vous tenterez l’expérience offerte par un jeu interactif ; et enfin, vous trouverez un clip vidéo.

Ce film est évidement aussi disponible en DVD, proposant sensiblement les mêmes extras.

 
En conclusion
Artistique
 
Image
 
Son
 
Bonus
 

Test rédigé et réalisé par Nicolas S. | 31/08/2009

______________

 


Format écran
16/9
2.35:1
  VO VF
-
- -
-
- -
- -
- -
- -
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais...
 
voir la bande annonce

 

 

 

 

 

   

 

Les logos et images présents sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.