Gladiator - Edition Spéciale 2 Disques Blu-ray
durée: 155' / Universal / sortie le 1er octobre 2009
Un Blu-ray légendaire, pour un péplum de légende.
______________

Condamné à mort par le nouvel empereur de Rome, le plus grand des généraux romains parvient à échapper à ses bourreaux. Récupérer dans un triste état par un marchant d’esclave, Maximus deviendra célèbre dans la peau d’un gladiateur surnommé « l’espagnole ». Un rôle qui le mènera jusqu’au grand Colisée, et donc devant César...

Un film réalisé par Ridley Scott, avec Russell Crowe, Joaquin Phoenix, Connie Nielsen...

______________

Film épique mis en image par Ridley Scott, aux commandes d’un des plus ambitieux péplums jamais sorti des usines hollywoodiennes. Cinq Oscars dont ceux du meilleur film et du meilleur acteur, pour Russell Crowe, ont d’ailleurs récompensé son travail. La souffrance d’un homme face à la haine qu’il éprouve pour celui qui aura cruellement mis à mort sa famille, simplement pour avoir été fidèle à son empereur. Une renaissance qui s’achèvera dans un duel inégal mais livrant un final inoubliable. La version longue présente quelques scènes absentes du montage voulu par le réalisateur lors de la sortie en salle, mais aucun véritable changement scénaristique n’est à signaler. Au programme de ce « Gladiator étendu » : quelques précisions, l’une ou l’autre explication, mais comme le signal le réalisateur lui-même en guise d’intro, ceci n’est pas sa version du film, la sienne est celle qui fut montrée dans les salles. Le message est donc clair. La possibilité d’avoir le choix en début de programme d’opter pour l’un ou l’autre des montages coupe là toute discussion sur le sujet. Un coffret superbe, rempli de bonus incroyables que nous vous détaillerons plus bas, et servi bien sur par un niveau technique magistral. Une acquisition qui s’impose évidement, cela va sans dire.

Au regard des nombreuses critiques formulées vis-à-vis de l’édition US (éditée par Paramount Outre-Atlantique) et de son master vidéo visiblement très en dessous des attentes de certains passionnés, celui que nous livre Universal pour l’édition européenne ne sera définitivement pas du même constat puisque le rendu offert par cette très attendue édition Blu-ray disc est tout simplement divine. On pourra éventuellement chicaner légèrement sur l’excès, ci et là, de divers effets HD ou de l’atténuation numérique du grain cinéma (pour ma part je préfère ainsi), mais dans l’ensemble l’image se présente comme absolument splendide et parfaitement adaptée au support ainsi qu’à ses exigences. Les contrastes libèrent une fantastique profondeur de champ et des noirs d’une densité abyssale, la définition souligne chaque détail, et la palette rend un brillant hommage au remarquable travail de photographie original. Un sympathique effet 3D est généreusement notable sur l’ensemble du métrage, aucun doute, c’est un Blu-ray d’une redoutable qualité visuelle. La présence des montages cinéma et version longue sur un seul et même disque apporte un confort particulièrement appréciable, et l’un comme l’autre furent pleinement à la hauteur de nos attentes lors de notre vision test. Vous pouvez donc, sans crainte, remplacer vos éditions DVD par celle-ci.

Du coté des pistes audio, encore une fois, et ce en l’absence d’une VF bénéficiant du même encodage, c’est la version originale DTS HD Master Audio 5.1 qui remporte la palme de l’excellence et de l’immersion. Déclinant superbement chaque ambiance, chaque effet, chaque souffle, dans un tourbillon surround des plus enivrants, la VO s’impose comme un choix évident. Un remarquable calibrage de l’espace restituant avec une précision absolue chaque dialogue, en fait aussi une redoutable piste de référence. La version française quant à elle, proposée en DTS 5.1, se montre un cran en dessous de son homologue anglaise en termes d’ampleur et de précision, mais ne démérite aucunement pour ce qui est du dynamisme et de l’agressivité. Par contre, les dialogues semblent par moments saturer légèrement, causant de furtifs grésillements, sans véritable gravité tout de même. Le doublage FR est bien entendu à la hauteur de l’œuvre, et les passages de la version longue sont évidement doublés eux aussi. Cependant, de brefs décrochages sont à signaler lors des transitions vers les scènes allongées.

Pour ce qui est des bonus, cette édition double Blu-ray est bien entendu une source collosale de petits extras, rassemblant bien sur l’intégralité de ceux déjà présentés sur les diverses éditions DVD, mais intégrant également quelques nouveautés.

Sur le premier disque vous pourrez visionner le film accompagné d’un commentaire audio, différent suivant que vous optiez pour la version longue ou la version cinéma, qui est bien la version du réalisateur, comme le rappelle Ridley Scott en personne lors de la séquence d’intro. La version cinéma vous propose également de découvrir le film accompagné de pistes informatives en de modules en mode Picture in Picture (via U-control). Un index des scènes coupées est également disponible.

Sur le second disque, une quantité impressionnante de modules, séquences et reportages sur le film vous attend. Vous débuterez par un impressionnant film sur le film, baptisé « La force et l'honneur : L'univers de Gladiator », d’une durée de plus de 190 minutes ! Tous les aspects de la pré production et de la production sont bien sur abordés, servi par le réalisateur et l’intégralité des équipes et du casting. Vient ensuite une rubrique intégralement dédiée à l’image, avec les décors, les costumes et le story-board, sans oublier une galerie de photos du tournage. Après quoi vous visiterez les séquences encore inédites, dont un générique alternatif. La visite du second disque se terminera avec la découverte des « Archives Auréliennes », contenant un making of forcément traditionnel au regard du documentaire précité, un focus sur les combats de gladiateurs, le musique de Hans Zimmer, une rencontre avec l’acteur Russell Crowe, le carnet de bord du jeune acteur Treat Clark, une nouvelle présentation des effets visuels illustrant les décors, pour s’achever sur les traditionnelles bandes annonces et spots télé. Terminons ce massif chapitre dédié aux bonus, en précisant que ce double Blu-ray « Edition Spéciale » est présenté dans un superbe boitier métallique, honorant bien sur le chef d’œuvre de Ridley Scott.

 
En conclusion
Artistique
 
Image
 
Son
 
Bonus
 

Test rédigé et réalisé par Nicolas S. | 15/09/2009

______________

 


Format écran
16/9
2.35:1
  VO VF
- -
- -
- -
-
- -
-
- -
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais...
 

 

 

 

 

 

   

 

Les logos et images présents sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.