The Host Blu-ray
durée: 119' / Ocean Films / sortie le 27 novembre 2008
Un grand film signé Joon-ho Bong, sublimé par la HD.
______________

A Séoul, Park Hee-bong tient un petit snack au bord de la rivière Han où il vit avec son fils aîné, l'immature Gang-du, sa fille Nam-joo, une championne malchanceuse de tir à l'arc, et Nam-il, son fils cadet éternellement au chômage. Tous idolâtrent la petite Hyun-seo, la fille unique de Gang-du. Un jour une créature, jusqu’alors inconnue, surgit des profondeurs du fleuve. Quand cette dernière atteint la berge, elle se met à piétiner et attaquer la foule sauvagement, détruisant tout sur son passage. Le snack démoli, Gang-du tente de s'enfuir avec sa fille, mais il la perd dans la foule paniquée. Quand il l'aperçoit enfin, Hyun-seo est en train de se faire enlever par le monstre qui disparaît, en emportant la fillette dans les profondeurs...

Un film de Joon-ho Bong, avec Kang-ho Song, Bae Doona, Hae-il Park...

______________

Bien que s’identifiant facilement à un film de monstre, « The Host » possède cependant un second degrés assez dominant, ce qui lui confère un séduisant aspect comique (renforcé par l’image pathétique du personnage principal). Vacillant donc entre comédie et tragédie, le film séduit à la fois les deux clans, qui y rencontrent du coup le divertissement recherché. Pur produit du cinéma coréen, décidemment formidable avec un Joon-Ho Bong en admirable représentant, après son bien déjanté thriller « Memories Of Murder ». Il s’attaque à présent au film de monstre pour le sublimer comme personne. Le résultat n’est rien d’autre qu’un chef d'oeuvre absolu et une véritable leçon de cinéma. Construit autour d’un scénario on ne peut plus simple, toute son intensité se libère au travers de son casting et d’une multitude de petits détails que l’on ne remarque pas forcément dès la première vision, mais qui mis bout à bout forme véritablement une œuvre de génie. Ajoutez à cela une belle morale écologique, une obstination gouvernementale, une main mise américaine... et vous obtenez, en l’espace d’un film, un résumé presque exhaustif de notre société. Un excellent film qui ne se limite donc pas à son genre, et mérite largement le détour, et cela d’autant plus avec l’arrivée de cette splendide édition Blu-ray disc.

Coté technique, ce master Haut Définition nous offre l’opportunité de redécouvrir ce film dans des conditions jusqu’alors inespérées. Affichant une palette haute en couleur avec des teintes parfaitement étalonnées (même si certains visages ressortent quelques peu trop rougeâtres), des contrastes libérant une profondeur de champs éblouissante, et un niveau de détails inédit, l’expérience ne pourra forcément que séduire. Seul, et finalement anecdotique, reproche, le master reste intégralement en coréen. Il aurait été agréable que les informations soient mentionnées à l’écran directement en anglais (par exemple), au lieu d’être sous titrées. Cela commence à faire un peu lourd si vous optez pour le film en version originale.

Concernant les pistes audio, même si la version française bénéficie d’un doublage fort convainquant, c’est malgré tout vers la version originale, plus dynamique et sensiblement plus naturelle et spontanée, que va notre préférence. Une fois passé la barrière de la langue, que peu comprendront, le mécanisme de lecture se met en place et surtout l’immersion dans cette ambiance si particulière, et retranscrite divinement grâce à la piste coréenne DTS HD Master Audio. Chacune des enceintes se positionne alors tel un relais d’une impeccable précision pour nous faire vivre ce drame de la manière la plus intense qu’il soit. On retrouve bon nombre de ces points forts dans la VF, mais cette dernière se montre moins subtile, essentiellement dans la gestion des dialogues.

Pour ce qui est des extras, deux heures de programmes (environs) vous attendent, avec de nombreux modules revenant sur la conception de la créature, 5 scènes coupées, une rencontre avec le réalisateur, un focus sur le tournage et les acteurs, les divers bandes annonces et teasers de film, ainsi que le catalogue complet de l’éditeur.

 
En conclusion
Artistique
 
Image
 
Son
 
Bonus
 

Test rédigé et réalisé par Laurent F. | 11/12/2008

______________

 


Format écran
16/9
1.85:1
  VO VF
- -
- -
- -
- -
- -
- -
Sous-titres
Français
 
voir la bande annonce

 

 

 

 

 

   

 

Les logos et images présents sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.