Mirrors Blu-ray
durée: 111' / 20th Century Fox / sortie le 14 avril 2009
Une ambiance poussive, et un BR visuellement perfectible.
______________

Un ancien flic ayant sombré dans l’alcoolisme et perdu le droit de visite de ses enfants, travaille à présent comme veilleur de nuit dans un grand magasin ayant été dévasté par un gigantesque incendie et ayant coûté la vie à de nombreuses personnes. Seuls quelques miroirs semblent avoir survécu aux flammes. Rapidement il réalise que ceux-ci renferment un horrible secret, qui les menace à présent, lui et sa famille...

Un film de Alexandre Aja, avec Kiefer Sutherland, Paula Patton, Cameron Boyce...

______________

C’est un Kiefer Sutherland inspiré (et impliqué), mais finalement assez proche de son personnage tourmenté de Jack Bauer - bien connu des amateurs de la série 24 (« 24 Heures Chrono » en VF), qui l’on trouve ici sous la direction d’Alexandre Aja. L’acteur était le premier choix de l’équipe et porte en effet solidement l’action sur ses épaules. Le film est en fait un remake d’une version asiatique. Comme bien souvent dans ces cas là, l’occidentalisation du métrage perd inévitablement en suggestion, en ambiance, au profit d’une vision plus commercial et donc estimée plus rentable. Mais si le coté US (bien que l’équipe soit très frenchy) ressort indéniablement, le rythme ne manque pas d’intérêt pour autant. On sera malgré tout blasé par les quelques clichés exploités, tout comme par le final, très intéressant, mais qui nous laisse plus que jamais sur notre faim. Faut il espérer une suite à ce thriller horrifique ? Rien n’est moins sur vu le succès mitigé du film en salle. A voir cela dit, si vous êtes fan et seulement si.

Coté technique, si le master HD livre ponctuellement de jolies choses, l’ensemble se couvre malheureusement d’un voile granuleux particulièrement dérangeant et tenace qui fini par desservir le confort visuel. Texturer l’image est une chose, mais le faire au détriment des contrastes ou de la définition en est une autre. On sera donc quelque peu déçu de résultat, même si les sombres globalement maîtrisés apportent une belle profondeur globale. La palette ne brille pas non plus par un rendu exemplaire, mais assure quoiqu’il en soit une tenue cohérente de l’image. Les phases d’explosions et d’incendie gagnent quant à elles en densités vis-à-vis du reste, et bénéficient d’une belle mise en valeur grâce à la Haute Définition et sa résolution 1080p. Menus plutôt désagréable et perturbant, tout comme le générique d’intro d’ailleurs.

Comme à son habitude, l’éditeur nous propose la version originale en DTS HD Master Audio et la VF en simple DTS. On ne s’en plaindra pas vraiment, puisque le film y gagne considérablement en intensité lors d’une vision en VO. Plus naturelle, plus dynamique et ample, la version originale offre une ouverture superbe, que l’on ne retrouve malheureusement pas en version française, même si cette dernière dispose malgré tout aussi de solides arguments d’ambiance. Attendez vous à sursauter plus d’une fois, avec des effets surround dévastateurs et d’une précisions chirurgicale. Coté doublage, vous trouverez en VF les voix habituelles du casting (ouf, dirons certains).

Pour ce qui est des bonus, après quelques scènes coupées au montage, dont une fin alternative partiellement finalisée, vous pourrez visionner divers modules making of revenant sur les coulisses du tournage, dont un documentaire de 47 minutes très instructif. Ponctué d’interview et de commentaires nourris, ce dernier revient avec précisions sur le travail de pré production et de production. Vous aurez aussi l’occasion de voir plus en détails les story-boards du réalisateur, ainsi qu’un condensé du précédent, dans un module sans véritable intérêt et faisant franchement double emploi. Enfin, vous pourrez également visionner de nombreuses séquences via la fonction Picture in Picture, sans interrompre la lecture du film, ainsi que la bande annonce du film et un lien vers le site FR de l’éditeur.

Le film est évidement aussi disponible en édition DVD, proposant sensiblement les mêmes extras.

 
En conclusion
Artistique
 
Image
 
Son
 
Bonus
 

Test rédigé et réalisé par Laurent F. | 01/04/2009

______________

 


Format écran
16/9
1.78:1
  VO VF
- -
- -
- -
-
- -
-
- -
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais...
 
voir la bande annonce

 

 

 

 

 

   

 

Les logos et images présents sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.