Iron Man Blu-ray
durée: 125' / M6 Video / dispo
Un super héros de métal, taillé pour la HD.
______________

Tony Stark, inventeur de génie, vendeur d'armes et playboy milliardaire, est kidnappé en Afghanistan. Forcé par ses ravisseurs de fabriquer une arme redoutable, il construit en secret une armure high-tech révolutionnaire qu'il utilise pour s'échapper. Comprenant la puissance de cette armure, il décide de l'améliorer et de l'utiliser pour faire régner la justice et protéger les innocents, mais ces idées révolutionnaires ne semblent pas convaincre tous ses partenaires, qui voient d’autres moyens plus lucratifs d’employer l’armure...

Un film de Jon Favreau, avec Robert Downey Jr, Terrence Howard, Jeff Bridges, Gwyneth Paltrow...

______________

« Iron Man » constitue le chapitre d’introduction à une histoire qu'on imagine déjà extrapolable à l’infini, comme d’autres super héros ont déjà su le montrer bien avant lui (les licences « Spider-man » et « Batman », entre autres, pour ne citer que ceux travaillant en solo). Ce film évoque exclusivement la naissance du héros, son semblant de rédemption vis-à-vis de l'armement et donc de tout ce qui a constitué jusque là son existence, et les premières réactions de la presse. Exit, pour l’instant, tout le reste. L’annonce d’une suite, prévue courant 2010 sur nos écrans, n’est donc aucunement une surprise. Je dirais même qu’elle était presque nécessaire, pour venir compléter ce récit. Mais l’élément le plus instable du film, celui contre lequel beaucoup de spectateurs (et j’en faisais partie) ont émis bon nombre d’objections, était la présence de l’acteur Robert Downey Jr. pour incarner le héros. Si l’acteur a surtout fait parler de lui ces dernières années pour ses frasques et son séjour en prison, il faut bien avouer qu’il est plutôt crédible et même efficace dans la peau de Tony Stark. Tout le reste tient à un scénario des plus classiques, des effets spéciaux irréprochables, et une ambiance soignée. Au final, « Iron Man » est donc un sympathique divertissement, ni plus, ni moins efficace que d’autres productions équivalentes. A voir donc sans crainte si le genre « Marvel » vous attire.

Coté technique, et plus particulièrement en ce qui concerne le master Video Haute Définition, l’image offerte par ce Blu-ray dans sa résolution 1080p est totalement exempte de défaut ou autres petits résidus de pellicules parasites. Cependant, comparé à d’autres master HD sur ce même support, l’image ne nous impressionne pas autant qu’escomptée. Les contrastes manquent par moments de profondeur et de détails dans la finesse de certains paysages, et la palette colorimétrique ne semble pas particulièrement plus riche que son équivalent SD – à l’exception des explosions nocturnes, d’une redoutable efficacité. L’effet 3D tant recherché et caractéristique de la Haute Définition ne se fait pas non plus ici très remarqué, chose plutôt étonnante pour ce genre de film s’y prêtant tout particulièrement. Bref, un bon master HD, sans le moindre doute, mais certainement pas une image d’exception ou de référence pour le support. Et sur ce constat je ne peux qu’ajouter ce mot : dommage.

Pour ce qui est des pistes audio, là par contre l’apporte de la HD est indéniable, le résultat est sans appel, c’est un sans faute absolu en VO comme en VF. Chacune des deux pistes DTS HD Master Audio présente une tenue exemplaire, s’illustrant sur l’ensemble des 5 enceintes de manière redoutable, en dévoilant un paysage sonore particulièrement vif et immersif. On plonge littéralement dans le récit aux cotés du héro. Que ce soit dans les moments plus calmes (dans le labo par exemple – ponctué de discrets effets d’ambiance), en plein affrontement ou lors des phases de poursuites aériennes, l’immersion est parfaite. La balance entre dialogues, effets sonores et bande originale est exemplaire. Et pour une fois, version originale et version française font parfaitement jeu égal. Doublage FR soigné, les amateurs seront aux anges.

Cette édition double Blu-ray renferme évidement un solide contenu bonus. Sur le premier disque vous pourrez tout d’abord visionner un impressionnant making of particulièrement bien conçu, de près de 2 heures. Chapitré et découpé en modules idéalement segmentés, il aborde avec lucidité les différentes étapes de la réalisation du film. Vous trouverez également sur ce disque diverses bandes annonces promo en début de programme, dont celle de « L’incroyable Hulk », à paraître en DVD et Blu-ray disc en janvier 2009. Le second disque vous offre quant à lui d’autres modules, revenant eux aussi sur la conception du métrage, mais en s’attardant davantage sur les aspects peu développés dans le making of du premier disque. Vous y découvrirez donc un documentaire présenté par Spike Lee en personne, sur la genèse du personnage (47) ; diverses scènes coupées ou présentées en version longue, un focus sur les effets spéciaux (27’), les essais vidéo de l’acteur Robert Downey Jr., une présentation du casting, une vision animatics, une galerie d’images, sans oublier teaser et bande annonce du film. Précisons enfin que les bonus du second disque sont intégralement en HD.

 
En conclusion
Artistique
 
Image
 
Son
 
Bonus
 

Test rédigé et réalisé par Nicolas S. | 14/11/2008

______________

Egalement disponible(s):
 

 


Format écran
16/9
2.35:1
  VO VF
- -
- -
- -
- -
- -
- -
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais...
 
voir la bande annonce

 

 

 

 

 

   

 

Les logos et images présents sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.