Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal Blu-ray
durée: 123' / Paramount / sortie le 20 novembre 2008
Une redécouverte totale du film en Haute Définition.
______________

1957, en pleine Guerre Froide. Indy vient tout juste d'échapper à une bande d'agents soviétiques à la recherche d'une mystérieuse relique surgie du fond des temps. De retour au Marshall College, le Professeur Jones apprend que ses récentes activités l'ont rendu suspect aux yeux du gouvernement américain. Le doyen Stanforth se voit donc contraint de le licencier. A la sortie de la ville, Indiana fait la connaissance d'un jeune motard rebelle, Mutt, qui lui fait une proposition inattendue. En échange de son aide, il le mettra sur la piste du Crâne de Cristal d'Akator, relique mystérieuse qui suscite depuis des siècles autant de fascination que de craintes...

Un film de Steven Spielberg, avec Harrison Ford, Cate Blanchett, Karen Allen Shia LaBeouf..

______________

Après des années de suspense et d’attente (interminable), l’aventurier le plus célèbre de l’histoire est enfin réapparu sur grand écran. Steven Spielberg et George Lucas l’avaient promis, et ils l’ont fait ! Harrison Ford a certes pris quelques années (comme nous tous finalement) depuis sa dernière croisade, mais le héros au chapeau et au lassos n’a pas failli à sa légendaire réputation. Si l’enthousiasme de le retrouver dans des aventures inédites est intacte, qu’en est il concrètement du scénario ? Et c’est peut être là que le courageux Indy manque le plus de souffle… Sans nous offrir autant de prestige et d’insolence que dans ses premiers périples, le professeur Jones se voit ici (indispensablement) seconder par un casting de sang neuf (Shia LaBeauf en tête), annonciateur peut être d’une nouvelle génération. On assiste en effet à la révélation d’un fils jusque là inconnu, qui pourrait devenir le prochain seigneur des tombes perdues (Un Indiana Jones 5 est dors et déjà annoncé par Paramount !). Autre regret cruel de ce Indy 4, l’absence du père du héro, incarné pour rappel dans l’épisode 3 par Sean Connery. Mais le plus lamentable reste à venir je le crains. Là où chacune des théories précédentes avaient su trouver leurs racines dans le rationnel, il n’en sera pas de même pour ce quatrième chapitre, qui s’égare sur des chemins plus futuristes, regrettablement… Une structure qui manque donc au final profondément d’accroche et de mystique, se ralliant honteusement à la facile « escape » fantastique (merci Mr Lucas). Un Indiana Jones qui ne viendra pas prendre la première place d’une quadrilogie toujours dominée par une croisade mémorable, mais un épisode qu’il fait tout de même bon de voir arriver, et annonciateur d’une autre suite, déjà en préparation. Oura !

Si artistiquement ce Blu-ray propose identiquement le même montage que celui de l’édition DVD, niveau technique par contre, les données sont loin d’être les mêmes. Là où le résultat était déjà des plus satisfaisants en SD, l’apporte de la Haute Définition transcende l’image et du coup nous offre une expérience visuelle totalement inédite. De nouveaux détails vous sautent aux yeux, les couleurs sont plus vives, et les contrastes irréprochables nous offrent une profondeur d’affichage inouïe. Place donc ici à cette si agréable sensation de 3D dans l’image. La compression ne présente pas le moindre défaut, et mis à part un très léger grain occasionnel, rien ne viendra perturber le spectacle. Un master HD de référence donc, pour une sortie que l’on espère annonciatrice d’une trilogie en Blu-ray bénéficiant, elle aussi, d’un traitement similaire.

Concernant les pistes audio, la version originale Dolby TrueHD l’emporte haut la main face à toutes ses concurrentes. Proposant une dynamique sans égal et une ampleur redoutable, la VO nous offre une immersion absolue dans cette aventure. Chaque petit détail sonore prend ici sa place, tout comme les dialogues d’ailleurs, livrant un ensemble d’une redoutable précision. La version française quant à elle ne s’illustre malheureusement qu’en Dolby Digital 5.1, sensiblement identique celle déjà présentée sur l’édition DVD. De bonne facture cependant, mais on aurait apprécié un effort de la part de l’éditeur tout de même… Terminons en ajoutant que le label THX, si fidèle à George Lucas, respecte ici son cahier des charges, et assure un spectacle évidement sans accro. Le doublage FR ne fait quant à lui aucune vague, les amateurs seront donc comblés (contrairement à la version Zone A (américaine), qui bien que non zonée, proposait de son coté un doublage canadien ! Soyez donc prudent si vous achetez ce Blu-ray sur e-bay…).

Coté bonus, cette édition double Blu-ray ne fait pas dans le détails, elle reprend tout simplement l’intégralité des extras présentés sur l’édition double DVD, mais intégralement en HD cette fois ! Vous trouverez donc sur le premier disque - tout en notant l’absence remarquée, une fois encore, d’un commentaire audio… exercice vis-à-vis duquel le réalisateur semble désespérément réfractaire – deux modules. Le premiers : « Le retour d'une légende », s’adresse comme vous vous en doutez, à la légende du personnage, ainsi qu’à son évolution et son retour tant attendu. Hommage également à ses créateurs. L’autres document présent est quant à lui ciblé sur la pré production, dans lequel vous pourrez suivre Steven Spielberg dans la création de scènes animées et lors des premières réunions, ainsi que l’acteur Shia LaBeouf dans ses entraînements de combat à l'épée, ou encore Harrison Ford au fouet. A cela il nous faut ajouter deux bonus supplémentaires (exclusifs à cette édition Blu-ray et non mentionnés sur la jaquette d’ailleurs) : Une ligne du temps interactive revenant sur les moments clefs du film et de leur réalisation (uniquement disponible en anglais), ainsi que les bandes annonces cinéma 2 et 3. Sur le second disque, vous pourrez là y découvrir tous les secrets de la réalisation de ce quatrième volet des aventures d’Indiana Jones, avec le journal détaillé de la production, nourri d’interventions des créateurs, des acteurs et des équipes techniques. Zooms sur le maquillage des guerriers, les crânes de cristal, les accessoires, les effets etc… Sans oublier les séquences de prévisualisation et diverses galeries d’images.

 
En conclusion
Artistique
 
Image
 
Son
 
Bonus
 

Test rédigé et réalisé par Nicolas S. | 21/11/2008

______________

Egalement disponible(s):
 

 


Format écran
16/9
2.35:1
  VO VF
-
- -
-
- -
- -
- -
- -
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais...
 
voir la bande annonce

 

 

 

 

 

   

 

Les logos et images présents sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.