Page d'accueil | Les Archives | Les News | Les Concours | Les Jeux Vidéo | Nous Contacter
 
   
Shining Blu-ray
Réalisateur: Stanley Kubrick
Acteurs: Jack Nicholson, Shelley Duvall, Danny Lloyd...
119' | 1980 | Horreur/Thriller | Warner Home Video
Langues
Anglais
Franšais
1.85:1
HD 1080p
1 Disc
-
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais...

Commentaire audio de Garrett Brown et de l'historien John Baxter
Documentaire de Vivian Kubrick - The Making of Shining, avec commentaire optionnel

3 courts métrages
Bande-annonce

(*) bonus disponibles en HD

-
Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Danny, qui possède un don de médium, le "Shining", est effrayé à l'idée d'habiter ce lieu, théâtre marqué par de terribles évènements passés...
 
Critique artistique
Basé sur un roman de Stephen King, « The Shining » est certainement l'œuvre de Kubrick qui a été la plus vue. Si à prime abord il s'agit d'un de ses films les plus abordables, une lecture plus approfondie permet de se rendre compte de la densité et de la complexité du récit. Au fur et à mesure que l'on avance dans le film, on se rend compte que « The Shining » est merveilleusement filmé. Juxtaposant de nombreux plans qui à eux seuls établissent l’ambiance et le rythme du film, le réalisateur réduit du coup au strict minimum l’impacte des dialogues. La musique (résolument plus moderne que dans la plupart de ces autres films, si l'on excepte l'interprétation électronique de Beethoven dans Orange Mécanique) ne prend pas une place aussi importante que dans ses autres productions majeures. Cependant elle reste essentielle, liée au genre auquel appartient « The Shining », c'est-à-dire le thriller. La musique vient soutenir les images, renforcer les impressions, et comme souvent, c'est la gestion de l'alternance et la balance entre musique et silence qui donne tout leurs caractères aux scènes les plus marquantes. Un savant mélange de maîtrise technique et de ressenti viscéral, auxquels il ne faut pas oublier d’ajouter un casting rayonnant, avec en tête la divine interprétation d’un Jack Nicholson terrifiant, qui font de ce film un chef d’œuvre du genre.
 
Critique technique (Son et Image)
Tout débute ici par le plan légendaire de cette vue prise par hélicoptère, qui nous emmène jusqu’à cet hôtel perché au sommet de la montage. Si les visuels sont remarquables, la restitution manque par moment de piqué, se montrant souvent fade à coté de ce qu’une résolution 1080p peut offrir, même sur un master datant de près de 30 ans. Cela dit, et ce malgré un grain relativement visible, la définition se montre correcte, un brin au dessus des précédentes éditions SD, le détour en vaut donc substantiellement la peine.
Pour ce qui est des pistes audio, il est ici évident que la version originale PCM 5.1 est la seule se montrant vraiment digne d’intérêt. Plus rythmé et dynamique dans tous les domaines que la les pistes Dolby Digital, dont la VF fait partie, elle s’impose tout simplement comme la seule piste véritablement consistante. Les enceintes surround se montrent discrètes, mais l’orchestration musicale reste une pure merveille. Doublage FR véritablement médiocre à coté du réalisme de la version originale, sauf peut-être pour le fils, plus attachant.
 
Les bonus à la loupe
Vous pourrez activer le commentaire audio assuré par l’opérateur Garrett Brown et l’historien John Baxter, non sous titré malheureusement, comme cela est toujours le cas chez l’éditeur ; vous découvrirez ensuite un premier documentaire intitulé : « Les coulisses de Shining » (30’22), qui se compose de confession d’auteur ayant travaillé en étroite collaboration avec Stanley Kubrick. Ils révèlent les secrets autour du tournage et la pré production du film, comme celui de faire avant tout un film qui lui rapporterait suffisamment d’argent que pour mettre en place son projet sur « Napoléon », avorté après le succès très moyen de Barry Lindon. Vous trouverez ensuite : « La vision de Stanley Kubrick » (17’17), introduit par Steven Spielberg, ce module nous livre les raisons du succès des films de Kubrick, sa manière unique de faire du cinéma, et plus particulièrement la conception de « Shining ». Viennent également « La production de Shining », reportage TV de 1980 (34’59), avec commentaire audio optionnel de Vivian Kubrick, constitué d’images prises durant le tournage du film, sur le quotidien de l’équipe et des acteurs. Vous clôturerez avec le témoignage de la compositrice Wendy Carlos, sur sa collaboration avec le réalisateur (7’31). Sans oublier la bande annonce originale du film, en 16/9.
 
Les menus
 
Les autres éditions
 
 
 
Test rédigé et réalisé par Laurent F. | 25/11/2007

 

 

 

 

   

 

Les logos et images présents sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.